Le bouclier fiscal : un symbole de l’injustice

Publié le par Serge MERY

bouclier-fiscal.jpgNicolas Sarkozy et ses disciples ont réussi jusqu’à présent à protéger leur invention fiscale la plus scandaleuse : le bouclier fiscal. Même si les récentes déclarations du Ministre du budget qualifient ce bouclier de « symbole de l’injustice ».
Mais cette mesure n’est pas qu’un symbole, c’est hélas une réalité.
Le bouclier fiscal bénéficie à 14 000 personnes en France et coûte 700 millions d’€ à l’Etat. Au dire de Sarkozy, il est censé encourager les Français les plus riches à rapatrier dans notre pays les capitaux placés à l’étranger.
Or, depuis trois ans, rien n’est revenu. Au contraire, différents exemples connus montrent que ceux qui touchent des chèques énormes de l’Etat, soustraient à l’administration fiscale plusieurs dizaines de millions cachés sur des comptes suisses.
La Cour des comptes, présidée pourtant par la droite, a déclaré l’an dernier « le bouclier fiscal permet à des contribuables fortunés d’être exonérés de l’impôt sur la fortune mais aussi des taxes foncières et d’habitation. »
Plus on est riche, plus le remboursement est important.
Restons vigilants et ne laissons pas la droite nous leurrer en tentant un échange en 2011 entre la suppression du bouclier fiscal (700 millions) contre la suppression de l’impôt sur la fortune (4 000 millions).
Ce serait une nouvelle injustice déjà largement ressentie comme en témoignent certains panneaux dans les manifestations : « le Fouquet’s pour les uns, la soupe populaire pour les autres ».

Commenter cet article