Retraites

Publié le par Serge MERY

SergeMere.jpgLorsqu’on vous parle de l’évolution de la démographie pour justifier la réforme des retraites de la droite, on vous ment.

Depuis six ans, par exemple, il n’y a pas d’évolution exceptionnelle de la démographie. Actuellement, pour une personne âgée de 20 à 59 ans, on compte 0,4 personne âgée de 60 ans ou plus. En 2020, ce ratio sera de 0,5. Il sera de 0,7 en 2050. C’est le même ratio que celui publié en 2006. Il est même légèrement plus favorable que celui de 2001, disponible lors de la réforme de 2003.

Lorsqu’on compare avec nos voisins la situation de la France, on vous ment.

On n’arrête pas de souligner que l'âge légal de départ à la retraite est plus élevé chez nos voisins. Mais, les situations démographiques sont aussi très différentes : le vieillissement de la population est beaucoup plus accentué dans de nombreux pays d'Europe. Selon les dernières projections d'Eurostat, pour 100 personnes de 25 à 59 ans, il y aura 72 personnes de 60 ans et plus en France à horizon 2050, contre une quarantaine actuellement. Ce seuil est inférieur à la moyenne européenne (80), notamment de l'Allemagne (85), l'Italie (95) et l'Espagne (98).

Cela fait du bien de rétablir quelques vérités.

Commenter cet article