Un plan massif en faveur des collèges

Publié le par Serge MERY

logo93.jpgDans sa séance du dimanche 17 octobre, le Conseil général a adopté un plan massif d’investissement en faveur de nos collèges. Seuls les élus socialistes et de gauche citoyenne ont voté pour.

J’ai participé à l’adoption de ce plan car il priorise l’école publique en Seine-Saint-Denis. Je suis heureux, face aux multiples agressions du gouvernement envers notre école, que la majorité du Conseil général conduite par Claude Bartolone, ait mis l’éducation au cœur de ses priorités.

L’Etat est défaillant. Il a supprimé 50 000 postes depuis trois ans dans l’Education nationale. Il a diminué ses crédits sociaux.
Nous n’acceptons pas de sacrifier nos enfants même si l’Ecole reste une compétence de l’Etat.

D’un montant de 703 millions d’€ sur 5 ans, le plan en faveur des collèges témoigne de l’attention et du respect que le département porte à sa jeunesse.

Malgré l’étranglement financier de notre collectivité départementale par l’Etat, et sa dette impayée de 640 millions d’€ à notre égard, nous nous engageons de façon crédible et responsable pour tripler l’effort d’investissement pour les collèges.

Nos quatre collèges d’Epinay-sur-Seine bénéficieront des travaux de modernisation et d’un meilleur équipement numérique.

C’est un rattrapage nécessaire pour une Seine-Saint-Denis qui avance, sûre d’elle et sûre de ses enfants.

Commenter cet article