Troy Davis

Publié le par Serge MERY

Je ne parvenais pas à trouver le sommeil cette nuit. Je pensais à ce qu’il allait se passer en Géorgie. Auraient-ils la stupidité de tuer Troy Davis ?
Ils l’ont fait.
Troy Davis était un homme noir de 42 ans, dans le couloir de la mort depuis 20 ans. C'est-à-dire qu’il aura passé la moitié de sa courte vie à attendre son exécution.
Il était accusé par neuf témoins d’avoir tué un policier blanc. Mais sept de ceux-là se sont rétractés et un s’est même accusé du crime. On n’a pas retrouvé l’arme sur Troy
Davis ni son ADN sur les lieux. Il existe donc des doutes extrêmement sérieux sur sa culpabilité. Les plus importantes personnalités ont demandé la révision du procès. La
communauté internationale s’est mobilisée.
Mais ils l’ont tué.
C’est une tâche indélébile sur le drapeau des Etats-Unis et c’est l’occasion de rappeler ici les combats menés depuis des années pour d’autres innocents qui attendent leur
exécution comme Mumia Abu Jamal.
Savoir que le gouverneur du Texas pourrait être le candidat républicain à la présidentielle contre Obama fait frissonner de peur.
Ce n’est pas de cet avenir que je veux pour l’Humanité.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article