La décentralisation en danger

Publié le par Serge MERY

François Fillon, qui veut devenir élu local à Paris, cherche à faire passer pour du courage sa casse des services offerts par les collectivités territoriales.

Après les cinq milliards d’€ de cadeau fiscal aux entreprises (par la réforme de la taxe professionnelle), il maintient le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux, notamment dans l’éducation nationale. Mais tous les services au public sont touchés, les hôpitaux, les services de sécurité et les services offerts par les conseils généraux pour nos aînés, pour les crèches…..

Avec le gouvernement de François Fillon, la décentralisation est en crise grave.

Une autre politique est possible, proche des citoyens, s’appuyant sur la richesse humaine de nos quartiers et territoires. Une politique qui donne de la cohésion et de la solidarité et qui écarte les égoïsmes.

C’est une nouvelle avancée de décentralisation des pouvoirs dont nous avons besoin. Celle qui sera mise en œuvre par un gouvernement de gauche dès 2012.

Commenter cet article