L’accueil CAF d'Epinay doit rouvrir !

Publié le par Serge MERY

L’accueil de la CAF d’Epinay est fermé depuis le 16 février 2009. Depuis deux ans, les habitants d’Epinay, le plus souvent des femmes avec leurs enfants, font la queue dans les pires conditions, debout, pendant des heures, à l’accueil de Pleyel à Saint-Denis.

Les élus de Gauche d’Epinay, forts de l’appui de pétitions signées par plus de 750 allocataires, n’ont cessé d’entreprendre des démarches auprès du directeur de la CAF, du préfet, et du Ministre, pour obtenir la réouverture de l’accueil d’Epinay, et la réouverture de tous les accueils de Seine Saint Denis fermés par mesure d’économies au détriment des intérêts des familles.

Cette affaire n’a que trop duré. On ne peut accepter que les habitants d’Epinay fassent les frais, une nouvelle fois, d’impératifs budgétaires qui conduisent à diminuer les effectifs dans les CAF, et à réduire ce service au public.

Je demande au Ministre la mise en place d’un budget et de personnel pour permettre la réouverture immédiate de l’accueil d’Epinay-sur-Seine. Je demande au Préfet de Seine-Saint-Denis, ainsi qu’au Directeur de la CAF départementale de relayer cette juste demande. Je demande au Maire d’Epinay une prise de position claire sans chercher à préserver continuellement ses amis du Gouvernement.

Commenter cet article

Malki 16/02/2011 12:49



Mr Mery


Je viens de recevoir votre lettre ouverte au Maire D Epinay


Croyez en ma surprise d apprendre ainsi des choses que l on nous cache et qui malgré ma non-connaissance de toutes ces lois et décret m offusque


J arrive à 35 ans avec un enfant et propriétaire a commencer a ouvrir les yeux sur ce qui nous entoure.


Je suis maintenant concernée par la CAF et tout ce qui entoure cette caisse.


Je suis maman depuis peu et je me suis aperçue effectivement que nous n avions pas de Caf à  Epinay.


Je suis sans permis, avec un emploi qui ne me donne pas beaucoup de liberté et comme seule solution de communiquer avec le site internet de la CAF


J ai 35 ans et je maitrise internet mais que devienne toutes ces mamans qui ne peuvent ou ne savent pas utiliser l informatique?


Je suis désolée maintenant de ne me sentir concernée que lorsque j en ressens le besoin..


Et je suis furieuse lorsque dans ma boite aux lettre je trouve votre lettre ouverte à tous les spinassiens..


Je n ai pas envie que des budgets soient alloués a payer des buffets à  des personnes qui préparent leur campagne éléctorale...


Alors que nous n avons meme pas d endroit pour jouir de nos droits de façon décente et non contraignante...


La CAF a comme esprit de recevoir et d accompagner des parents qui accomplissent comme gestes de donner la vie à  des enfants qui vont gérer notre patrimoine.


Notre futur...


Un peu de respect pour la population et non à  l électeur...


Je suis outrée mais aussi déçue car l image que j avais d Epinay en achetant dans cette ville était  pour moi un choix , de pouvoir aussi adhérer ue ouverture vers la peuple de part son
passé politique.


Nous avons quitté Paris pour vivre de façon plus décente  avec les moyens que nous avons.


Je demande un minimun en tant que personne qui paye des impots locaux et foncier.


Merci Mr Mery de nous informer et de nous ouvrir les yeux..


Je resterais dorénavant attentive et informée...


Louiza