Unité !

Publié le par Etienne Mercier

Le meeting du Zénith de mercredi soir m’a fait plaisir à voir. Je ne crois pas subitement à une déferlante rose à l'assemblée nationale mais c’est toujours intéressant de voir que les socialistes, toujours capables du pire, sont convaincants et forts lorsqu’ils se rassemblent.

J’ai pu mesurer la popularité intacte de Ségolène et le talent d’orateur extraordinaire de Fabius et de son nouveau concept de « présidence absolue » à l’image de la monarchie du même nom. Il a parfaitement démystifié la supercherie du travailler plus pour gagner plus. Notamment en expliquant qu’on ne peut pas dire ça à un chômeur. CQFD. Cet homme là sera utile, n’en doutons pas, quoi qu’en disent certains persifleurs.

Hollande, drôle et combatif comme à son habitude, a fait mouche pour finir.

Un seul regret, que la lettre de Jospin qui n’avait pu venir ait suscité des sifflets. Jospin a été un grand Premier ministre et restera un Grand socialiste. Le respect qui lui est dû par nous, qui n’avons pas su faire mieux à l’élection présidentielle, est important. J’aurais aimé que l’un de nos leaders le rappelle à la tribune.

Mais l’essentiel était là : l’unité.

Commenter cet article