Et l’Etat continue de licencier…

Publié le par Serge MERY

30 000 auxiliaires de vie scolaire (AVS et EVS) vont être supprimés en France. Après la suppression de dizaines de milliers de postes dans l’Education Nationale, et l’annonce de nouvelles suppressions en 2010, alors que les licenciements se multiplient dans les entreprises privées, que 34 000 fonctionnaires partant en retraite ne seront pas remplacés, la seule réponse gouvernementale est d’accroître le chômage.

Les AVS et EVS sont pourtant reconnus par tous comme essentiels dans le fonctionnement de l’école pour les élèves en situation de handicap, pour les équipes pédagogiques ou pour les directions.

C’est un plan cynique de licenciement opéré par ce gouvernement au mépris des intérêts des enfants de nos cités.

Avec les syndicats de l’Education Nationale et les parents d’élèves, il faut exiger le renouvellement des contrats de tous ces personnels.

Commenter cet article