Adresse aux électeurs de Nicolas Sarkozy

Publié le par Serge MERY

Il est normal que les électrices et électeurs qui ont voté contre Nicolas Sarkozy en 2007 soient encore plus déterminés dans leur choix politique après ces deux années catastrophiques pour la santé de notre pays.

Mais au-delà des millions de nos concitoyens qui s’insurgent, manifestent et parfois se révoltent en toute conformité avec leur choix électoral, qu’en est-il de cette majorité sortie des urnes aux Présidentielles ?

Nous savons tous que parmi ces gens là, beaucoup se sentent trahis, beaucoup n’avaient pas voté pour en arriver à la situation actuelle. Je ne parle pas de la crise internationale qui ne peut directement pas être imputée à monsieur Sarkozy même si celui-ci a défendu et défend encore malgré ses dires, ce système économique qui a conduit à cette crise. Je parle des atteintes aux libertés, des cadeaux faits aux plus favorisés des français par milliards, des prises en mains de la justice, des médias publics, du virage à 180° en matière de défense militaire, des nominations de complaisance, des pressions sur les personnels d’Etat, des appauvrissements de notre école et de notre système de santé, des mises au pas de ses propres députés, de la montée de l’insécurité… Le bilan, en tous points, est désastreux.

Alors, n’est-il pas temps de montrer, pour les électeurs de Sarkozy aussi, leur refus de ce système ?

Commenter cet article

fulminatoir 20/04/2009 15:56

On fera le bilan, sans concession, après sa première mandature. Malheureusement en France, beaucoup sont atteints du syndrôme de Jeanne d'Arc.