Les parents d’élèves s’interrogent

Publié le par Serge MERY

Dans tous les établissements scolaires, écoles, collèges et lycées, des conseils d’administration gèrent la scolarité de nos enfants : tenue des locaux, répartition des moyens éducatifs, environnement scolaire. Ces conseils sont édifiés sur la représentation de l’administration, des enseignants, des parents d’élèves, des élus et dans le secondaire, des élèves. Il y a en moyenne quatre réunions de conseil chaque année qui prennent des décisions souvent importantes pour les enfants et leur avenir. Dans les collèges et lycées, le chef d’établissement apporte un grand nombre de propositions qui touchent à la pédagogie, à l’organisation du travail, aux soutiens éducatifs, etc… Chaque fois, le conseil est appelé à se prononcer sur tous ces sujets. Or, aujourd’hui, nous constatons un malaise chez les parents qui ont du mal à accepter les décisions prises par l’institution souvent pour des raisons d’économie. La confiance n’est plus automatique et les parents veulent dominer les outils qui leur permettraient d’agir dans les conseils pour aider au mieux leurs enfants. Je pense que les équipes pédagogiques doivent répondre à cette revendication. L’école doit être un lieu de partage des savoirs avec les enfants, mais aussi avec les parents. Il faut remettre de la convivialité, de l’écoute, de l’échange sans rapport de domination pour éviter la lassitude et l’absence. Il faut agir vite car des établissements sont sans parents dans le conseil d’administration et le mal peut se répandre. Les parents ne doivent pas baisser les bras, ce ne serait pas bon pour notre école.

Commenter cet article

fulminator 21/11/2008 09:27

Tout à fait d'accord.