Souvenirs d’école

Publié le par Serge MERY

Qui se rappelle que le budget de l’Education nationale a augmenté de 48% entre 1997 et 2002 ? Qui se rappelle que dans la même période le gouvernement avait créé 17 000 postes (enseignement scolaire et supérieur) ? Qui se souvient des nouvelles politiques pédagogiques consacrant la maîtrise du langage et des langues étrangères, de l’éveil à toutes les formes artistiques ?

A cette époque qui parait si lointaine, nous avions diversifié les approches pédagogiques pour adapter l’école aux réalités et prendre en compte la diversité des élèves. A tous les niveaux, école, collège, lycée, nous avons développé les aides individualisées aux élèves.

Quelle différence avec la destruction de l’école de la République menée aujourd’hui ! Avec ces dizaines de milliers de suppressions de postes d’enseignants, de personnel d’encadrement, de conseillers d’orientation, de médecins et d’infirmiers scolaires…

C’est aussi à cause de cet abandon que le Conseil général s’investit davantage dans la qualité des collèges, dans la sécurité des abords des établissements et dans la prévention des risques de décrochage scolaire. Le département augmente par ailleurs les budgets pédagogiques, propose hors temps scolaire des activités innovantes, intervient dans la prévention spécialisée pour éviter les exclusions et l’absentéisme. Il soutient l’accueil des élèves et les dispositifs relais.

En un mot, le Conseil général est un partenaire de l’école publique
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

fulminator 22/11/2008 10:17

C'est drôle, pas de réaction  !!!!!!!!!!!!!!!
Y a encore quelqu'un ici !!!!

fulminator 21/11/2008 10:10

J'oubliais les vingt millions de Français qui sont devenus dyslexiques à cause de la méthode globale enseignée dans les écoles.
 
 

fulminator 21/11/2008 09:58

suite
Pour terminer, j'ai oublié de dire que l'enseignement en France se place en 17 e position des nations développées au point de vue performance !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

fulminator 21/11/2008 09:44

L'éducation Nationale coûte 69 milliards par an aux contribuables.Il emploie 1,2 million de personnes, dont 900 000 enseignants (30 000 font tout sauf enseigner).
Voici la grille de salaires des professeurs des écoles hors perception de l’indemnité de résidence, du supplément familial de traitement éventuellement perçu et toutes cotisations sociales déduites :
http://www.education.gouv.fr/cid1120/remuneration-personnel-enseignant.html
Des professeurs de l'enseignement supérieur pour 9 heures de cours par semaine :
http://www.education.gouv.fr/cid2638/devenir-enseignant-du-superieur.html#carriere-et-remuneration
Donc les profs ne sont pas à plaindre, arrêtons d'alimenter le tonneau des danaïdes qui coûte très cher à la Nation et que ceux qui font autre chose qu'enseigner (décharge syndicale etc.) se mettent au travail  !!!