non à la privatisation de La Poste

Publié le par Serge MERY

Parti Socialiste – Parti Communiste Français
Mouvement Républicain et Citoyen – Parti Radical de Gauche
Fédérations de Seine Saint Denis



Communiqué de Presse



A l’heure où les inégalités s’aggravent et creusent chaque jour davantage le
fossé entre les plus riches et les plus défavorisés, Nicolas Sarkozy et son
Gouvernement choisissent d’engager le processus de privatisation de la Poste.
Avec une telle décision, Nicolas Sarkozy et son gouvernement renforcent les
directives européennes qui imposent la mise en concurrence.
Le Secteur Public est un acteur essentiel de la cohésion sociale, permettant à
chacun, quels que soient son lieu d’habitation et son milieu social, d’avoir le
droit au même service dans les mêmes conditions.
Les difficultés que rencontrent déjà les usagers de La Poste en Seine Saint
Denis s’aggraveraient avec la mainmise sur elle de groupes financiers privés,
dont le profit est le seul moteur.
Les attaques contre les agents de La Poste, dont chaque habitant de notre
département mesure tous les jours le rôle essentiel dans sa vie, se traduiront
inéluctablement par la détérioration des conditions de travail et des réductions
massives d’effectifs, donc du service rendu à la population.
C’est pourquoi, les fédérations départementales du PS, du PCF, du MRC et du
PRG, réunies le 17 septembre appellent tous leurs élus, leurs militants et
l’ensemble de la population à se joindre à toutes les actions nécessaires au
retrait de ce texte, y compris, s’il le faut, par une procédure de demande de
référendum sur le sujet.
Dans l’immédiat elles appellent à manifester devant la direction départementale
de la Poste à Bobigny le 23 septembre à 11 heures et à la manifestation
régionale le même jour.

Commenter cet article

fulminator 25/09/2008 10:10

Les fonctionnaires c'est toujours plus d'impôts pour le privé : ce qui explique l'augmentation abusive des impôts locaux et fonciers par la gauche, par exemple. Bravo de réduire le nombre des fonctionnaires,  d'autant qu'on en a assez de payer leur privilèges.Mais sachant qu'ils représentent un vivier d'électeurs pour la gauche, on comprend pourquoi elle défend leur intérêts corporatifs.Enfin, il faudrait qu'on m'explique en quoi la poste est garante de la cohésion sociale !!!L'état français peut très bien déléguer ce service à une entreprise privée et demander dans le cahier des charges  : le droit, pour tous les citoyens, aux mêmes services dans les mêmes conditions, sous peine de sanctions dans un premier temps et dans un second temps lui retirer la concession.