La casse de l’AFPA

Publié le par Serge MERY

L’Association pour la Formation Professionnelle des Adultes est en danger. Le gouvernement a décidé que l’AFPA (160 000 personnes formées par an dont 70% retrouvent un emploi) ne serait plus un service public.
Pour éviter la disparition de l’aide à l’orientation professionnelle, les emplois précaires, l’exclusion de nombreux demandeurs de formation, etc…
Tous ensemble, à l’appel des syndicats CGT, CFDT, FO, SUD, CFE CGC, CFTC, refusons le démantèlement de l’AFPA et manifestons à Paris le 29 mai.

Commenter cet article

fulminator 29/05/2008 16:22

Il faudrait que l'AFPA arrête de dispenser des formations obsolètes !