Grève au lycée

Publié le par Serge MERY

JFeyder.jpegDepuis trois jours, les professeurs du lycée Jacques Feyder sont en grève pour dénoncer la suppression de postes d’enseignants.
Quatre postes sont supprimés au lycée sans compter les postes de remplaçants non renouvelés.
Trois classes sont abandonnées pendant que d’autres classes ont des effectifs de 35 élèves.
Les élèves ont décidé le blocage du lycée.
Au niveau national, c’est 11 000 postes qui sont supprimés dans l’Education.
Petit rappel : de 1997 à 2002, l’enseignement scolaire et supérieur avait gagné 16 173 personnels de plus !  (source : projets de Loi de finances)
Le savoir est une nécessité pour chacun, c’est pour cela que l’Education doit être et demeurer le premier budget dela Nation. Aujourd’hui, ce n’est plus du tout le cas et l’on peut s’interroger : pourquoi les postes supprimés touchent-ils en quasi-totalité l’enseignement public ?

Commenter cet article

fulminator 16/04/2008 19:07

Car il faut faire des économies à cause du déficit budgétaire de plus de 2 milliard d'euros.L'éducation nationale est devenu le tonneau des Danaïdes, plus on met de moyens humains et matériels, plus le niveau scolaire baisse et notre système d'éducation est très à la traine comparés aux autres dans le monde.Stop à la démagogie !